12

DSK à France Inter ou la fin de l’humour

L’ère Val est certainement l’ère la plus chiante et la plus morbide à laquelle nous avons pu assister ces derniers temps. Grâce à une page Facebook qui appelle au boycott de France Inter suite à l’arrivée du tandem Val/Hees, j’ai retrouvé une archive qui vaut de l’or. DSK était l’invité comme hier et Guillon était aux manettes de l’humour de France Inter. Autant dire qu’entre la prestation minable de Sophia Aram et celle de Stéphane Guillon, il y a un gouffre…


En comparaison, Sophia Aram doit avoir les chocottes de se faire virer puisque c’est Dominique Strauss-Kahn qui a déclenché le limogeage de Guillon. « Quoi ? Un humoriste ose s’en prendre à moi ? Mais, mais, mais… ça ne peut se passer comme ça ! Il a été payé par Ségolène Royal pour se moquer de moi ! » Réaction imaginaire et un peu paranoïaque d’un Dominique Strauss-Kahn qui croit peut-être que celui-ci a été influencé par sa pire camarade socialiste.



Bon sérieusement, quand est-ce qu’un humoriste débarque sur France Inter ?

Tu as aimé cet article ? Suis-moi !
facebooktwittergoogle_plusrssby feather
Tu as aimé cet article ? Partage-le !
facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailby feather
  • http://twitter.com/_Margal Margal

    La différence entre Guillon et Aram c’est bien les couilles.
    C’est pas une question d’humour. On voit bien que c’est deux styles différents.
    Guillon est direct, et même cash, incisif, insolent, percutant.
    Aram est implicite, dans la séduction, l’ironie, la douceur, voire la connivence.
    Les deux ont de l’humour. La différence est stylistique.
    On dit bien que l’hypocrisie, c’est la civilisation… !
    Donc, il faut aussi constater un autre fait, c’est que Guillon n’est JAMAIS face à l’invité, il dézingue toujours en son absence, et c’était une volonté de sa part…
    Aram, elle obligée de faire sa chronique en présence de l’invité. Et ça, ce n’est pas négligeable. Si c’est facile, de l’extérieur, de dire « elle aurait pu y aller plus dur », c’est qu’il n’est quasiment pas imaginable de ressentir la pression qu’elle a du subir, du simple fait de la présence physique de l’invité. Ça en impose… On comprend pourquoi Guillon refusait de chroniquer face à l’invité…

    J’ai dis quoi ? La différence entre Guillon et Aram… Une question de couilles ?
    Le couillu n’est pas celui qu’on croit ?

    Bon ça c’était pour la chute…
    Perso, je préfère Guillon, encore Guillon, toujours Guillon. Parce qu’il y va fort, noir, brûlant…

    • http://www.abadinte.com abadinte

      Margal, la différence se joue aussi sur l’horaire. L’invité arrive à 8H20 alors que Guillon terminait à cette horaire comme Porte d’ailleurs. Aram est à 8H55 alors que l’invité est toujours là. C’est ce changement d’horaire qui fait que l’invité fait face.

      Par ailleurs en quoi le fait d’avoir DSK en face est plus dur que d’avoir MAM ou Hugues Anglade ? Sérieusement, ce n’est pas ça qui doit lui faire peur. En fait, ce qui peut lui faire peur c’est qu’en se mettant à dos DSK en plus du gouvernement, Guillon a été petit à petit poussé dans la charrette des limogés.

  • http://www.abadinte.com abadinte

    En quoi est-elle couillue ? Répéter ce que dit Mélenchon n’est en rien « couillu ».

    • Ahhhh

      Il y a effectivement pas mal de choses que tu ne comprends pas.

      • http://www.abadinte.com abadinte

        A moins que Mélenchon ne soit un comique, Sophia Aram n’a pas fait dans le comique.

  • Georges Bent

    Personnellement je trouve Sophia Aram beaucoup plus fine et couillue que Guillon.
    Elle lui explique qu’il manque d’humour, qu’il bouffe discrètement dans des gamelles en argent. Elle lui demande si on peut être de gauche en privatisant et en défendant les stocks options. Au passage elle lui parle des cordons de la bourse et lui demande s’il ne porte pas à droite. Elle finit par lui demander comment il a osé… faire ça à Anne Sinclair.
    Bon évidemment cela manque un peu de « attention il va sortir sa bibite »… Mais personnellement je m’en passe.

  • http://www.abadinte.com abadinte

    @Romain, Oui DSK n’est pas « responsable » de l’éviction de Guillon mais il y a participé en prenant très mal sa chronique en faisant une diatribe assez pitoyable contre l’humour à France Inter après cette chronique.
    @Jeanb12, moi je le trouve très drôle même quand il se moque de personnes que j’aime beaucoup (comme DSK).

  • Anonyme

    Par contre je te rejoint: Sophia Aram n’est pas drôle. Mais je pense qu’elle essaye quelque part de faire oeuvre de pédagogie vis à vis de DSK

  • Anonyme

    hein DSK responsable du licenciement de Guillon ? La mauvaise foi a ses limites Abadinte, le mec a continué a faire ses chroniques tranquillou pendant 2 ans ou presque après cette épisode. Je veux bien que tu aie tourné casaque sur DSK mais l’accuser de tout et n’importe quoi c’est un peu too much.

    • Laurent

      Je comprends pourquoi que je ne lis plus ce blog… :-/

      • http://www.abadinte.com abadinte

        Comme je l’ai dit en commentaire plus bas (oui je ne maitrise pas encore Disqus), DSK en faisant une diatribe contre l’humour sur Inter a participé à l’éviction de Guillon et Porte. D’ailleurs, c’est bien simple, Sarkozy et Besson ont attaqué Guillon en utilisant les mots de DSK.Par ailleurs, si tu regardes la violence du discours des strauss-kahniens envers Guillon sur Facebook, il n’y a pas photo.

  • Jeanb12

    Oui enfin, Guillon était plus néfaste qu’autre chose…