9

A quoi pourrait ressembler le gouvernement de Manuel Valls ?

gouvernement_Ayrault1

Manuel Valls a donc l’obligation de faire un gouvernement resserré avec une équipe de combat. Doc on va tenter de voir Valls va jouer et qui va sauter et qui va être promu. On peut tabler sur 16 ministres en comptant Valls. On peut estimer que les ministres ayant eu des prises de bec avec Valls sauteront.

Donc on passe de ça :

le sens du peuple

A ça :

Premier Ministre

Manuel Valls

Ministre de l’économie

Arnaud Montebourg  car il faut compenser le social libéralisme du premier ministre.

Ministre des affaires étrangères

Laurent Fabius devrait conserver le poste car il a plutôt bien fait le boulot dans son ensemble.

Ministre de l’intérieur

Jean-Jacques Urvoas ou François Rebsamen. Je mets ma petite pierre sur Urvoas qui est valso-compatible contre Rebsamen qui est trop hollando-compatible.

Ministre du budget

Bernard Cazeneuve car on a déjà changé de ministre à cause de Cahuzac

Ministre de la réforme de l’Etat

Benoit Hamon car il faut des gages à la gauche

Ministre de la culture

Aurélie Filipetti reste même si elle n’a jamais brillé à son ministère mais comme c’est une fidèle de Valls elle restera

Ministre de la justice

Sandrine Mazetier car tous les élus parisiens sont virés et qu’il en faut tout de même au moins un. Et puis Mazetier est une députée combattante qui bosse. Et il ne faut pas un guignol à ce poste.

Ministre de la santé

François Chérèque car l’entrée de l’ex syndicaliste de la CFDT et ex-négociateur des 35H à l’hôpital rassurerait les syndicats et donnerait une connotation sociale-démocrate au gouvernement.

Ministre de l’écologie

Anne Lauvergeon, car si on vire les Verts, avec Valls on amende toute idée de développement durable.

Ministre de l’emploi

Karine Berger parce qu’il faut du sang neuf et que c’est une proche d’Hollande. Et comme elle a une certaine capacité à la modestie, elle sera parfaite pour annoncer les futures bonnes nouvelles.

Ministre de l’industrie

Fleur Pellerin, ce qui est normal. Son boss, Montebourg, est promu. Elle profite du vide occasionné.

Ministre de la Défense

Jean-Yves Le Drian parce qu’il a fait le job.

Ministre du logement

Marylise Lebranchu parce que c’est une bosseuse.

Ministre de l’agriculture

Ségolène Royal car elle pourra accroître les ventes de chabichou.

Ministre de l’éducation

Najat Vallaud Belkacem parce qu’elle a la capacité de réussir.

Comme vous le constatez, j’ai viré la plupart des ministres hollando-hollandistes qui étaient dans le gouvernement Ayrault. Au revoir Sapin et Le Foll. La fessée de Quimper m’a poussé à agir ainsi. Moscovici qui a été plutôt mauvais pour ne pas dire autre chose fait aussi les frais du remaniement. Vincent Peillon sort du gouvernement car il n’a pas été spécialement bon à l’Education Nationale et qu’il est difficile de le recaser autre part. Et oui, c’est ça aussi d’être trop spécialisé… Les ministères gadgets pour faire plaisir sont supprimés. Le droit des femmes ? Out ! Le redressement productif ? rebaptisé !

Alors ? Bonne pioche dans le loto ministériel ? Réponse demain ou plus tard !

14

A quoi joue Arnaud Montebourg ?

Arnaud Montebourg

2002

En 2002, Arnaud Montebourg annonce que le programme de Lionel Jospin est celui de François Bayrou, le candidat du centre-droit, mais en moins bon.

Montebourg jospin Bayrou par GrOuMe

2007

En 2007, Arnaud Montebourg considère que François Hollande est le pire défaut de la candidate Ségolène Royal. Voilà de quoi montrer à quel point les socialistes sont unis pour gouverner le pays !


le défaut de ségolène son compagnon par marie_sego

2012

Pour 2012, Arnaud Montebourg décide de s’attaquer au point faible bien connu de la gauche mis en valeur en 2007. En effet, en 2007 la gauche a perdu parce que 67% des plus de 60 ans ont voté pour Nicolas Sarkozy. Donc Arnaud Montebourg ne trouve rien de mieux que de jeter à la vindicte populaire les vieux qui squattent la vie politique en interdisant les plus de 67 ans de se présenter aux Législatives de 2012. Comment repousser la catégorie d’âge qui vote le plus dans les bras de Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen ? Il semblerait qu’Arnaud Montebourg a trouvé la solution. Surtout que cette « nouvelle règle » ne permet en aucun cas de rétablir le véritable problème de l’Assemblée Nationale qui sont les élus réélus d’années en années sans discontinuité.

Conclusion

Arnaud Montebourg n’a jamais pu s’empécher de taper sur le candidat de son camp. A croire que c’est maladif… Je ne vois que deux possibilités. Soit Arnaud Montebourg est un agent de la droite infiltré qui a pour objectif de faire gagner la droite en faisant perdre la gauche. Rappelons-nous que sa première femme était conseillère de Jacques Chirac à l’Elysée. Soit Arnaud Montebourg a un égo tellement sur-dimensionné que son objectif est de massacrer toutes les personnes qui représentent la gauche car elles sont indignes de la mission à laquelle il se sent pré-destiné.

En tout cas une chose me semble limpide, Arnaud Montebourg a été un boulet pour les deux candidats précédents. Il est bien parti pour l’être pour l’actuel. Alors, à quoi joue Arnaud Montebourg ?

3

Quelques réactions en vrac sur l’actualité des dernières semaines

traits.png

Pendant quelques semaines, j’étais en diète de blog. Oui, j’ai mis un peu tout ça de côté. D’abord, j’avais une campagne à mener, ensuite je n’avais pas envie d’écrire sur le fond de certains sujets. D’ailleurs, je ne réagirai pas sur tout ce qui m’a fait réagir ces dernières semaines.

Guilad Shalit est libéré… contre 1027 prisonniers palestiniens dont de nombreux terroristes. Il y a quelques années, le Hezbollah avait échangé une dépouille d’Irsaélien et un Israélien contre cinq terroristes. Le rapport est donc le suivant. Un libanais vaut 1/5e d’un israélien vivant et 1/5e d’un israélien mort tandis qu’un Palestinien vaut 1/1027 d’Israélien. La valeur d’un Palestinien se situe entre une crotte de nez israélienne et un bout de peau morte israélienne : pas grand chose donc.

La libération de Guilad Shalit est une défaite pour Benyamin Nethanyahou. Il libère des hommes et des femmes pétris de haine envers ses concitoyens et n’est même pas en mesure de protéger son pays. Cette défaite se concrétise aussi par le fait que la communauté internationale a lâché la politique de la terre brulée en recevant l’autorité palestinienne comme un vrai pays au sein de l’Unesco (et l’Onu bientôt ? ).

Netanyahou continue de coloniser un territoire qui ne lui appartient pas au lieu de construire dans son pays les logements qui manquent. Le mouvement des indignés israéliens regroupant laïcs comme religieux est une véritable mise en demeure de la politique israélienne intérieure qui échoue.

François Hollande a gagné. Bravo, félicitations. Faisons tout pour qu’il gagne en 2012. Encore 5 ans de Sarkozy, c’est non merci.

Martine Aubry a perdu. Dommage, je pense qu’elle aurait été plus à même de diriger la France.

Arnaud Montebourg. Non rien.

Les larmes de Ségolène Royal.

Cécile Duflot à Paris. Et moi qui croyais que les Verts étaient contre les mauvaises pratiques politiques tels que le cumul ou les parachutages. Si Cécile Duflot veut s’implanter à Paris, elle peut le faire mais devra affronter un socialiste. L’adjointe au maire de Villeneuve Saint-Georges et conseillère régionale d’Ile-de-France devrait réfléchir à deux fois.

La Libye s’est libérée et est tombée dans les mains de la charia. Merci Bernard Henry-Lévy et Nicolas Sarkozy. Etait-ce étonnant de voir ce pays tomber aux mains des Islamistes ? Bien sûr que non. Les images de la révolution – largement financée par l’Europe dont la France et les Etats-Unis – montraient un monde d’hommes où la femme était réduit à sa portion congrue : cuisine, ménage, enfant, voile. La voilà la Nouvelle Libye.

Partout dans le monde, on voit apparaître des manifestations spontanées contre le monde dans lequel nous vivons. Des indignés espagnols aux indignés américains en passant par les indignés italiens, grecs, israéliens… on ne peut que se demander si, 50 ans après, la jeunesse ne veut pas faire la contre-révolution de Mai 68. Mai 68 était la révolution pour l’accès à la consommation de masse. Les manifestants de 2011 ne veulent pas consommer en masse, ils veulent seulement survivre dans la dignité.

La Tunisie a voté et les islamistes sont en tête. Ils n’ont pas la majorité mais deux partis ont décidé de gouverner avec eux. Quel sera l’évolution en Tunisie ? Seul l’avenir nous le dira. A suivre.

DSK. Chaque nouvelle à propos de Dominique Strauss-Kahn me fait penser que nous avons échappé au pire. Pute, viol, pute, agression sexuelle, pute… Chaque mois sa nouvelle scabreuse. Ca fait longtemps que je ne soutiens plus DSK. Ca fait longtemps que je considère qu’il est un mauvais candidat pour des raisons politiques. Là, sa façon d’agir dans sa vie privée me semble être un véritable frein à tout retour. Est-ce le point de non-retour vers une société puritaine ? Il faudra traiter ce sujet plus longuement.

Les primaires sont un véritable succès. Certes mais y aura-t-il une dynamique ? Les 2,8 millions de votants seront-ils les ambassadeurs de François Hollande ?

Et c’est sur ce point d’interrogation que je termine. Et comme Arnaud Montebourg qui a popularisé cette signature de fin, je vous le dis sans concession : bien à vous.

13

6 raisons de voter aux primaires citoyennes

primaires-citoyennes

Variae a proposé la semaine dernière 7 raisons pour participer aux primaires socialistes.
J’avoue avoir été gêné par ses raisons. Je n’y ai pas vu de véritable raison objective pour les Français de venir dépenser 1€ minimum et désigner le candidat du Parti Socialiste et du Parti Radical de Gauche. N’ayant jamais été un véritable partisan de ces primaires, je suis certainement le mieux placé pour désigner des raisons qui ne donnent pas envie de venir voter. Par contre pour en trouver, c’est moins facile. Pour rappel, les raisons de Variae sont :

  1. Ne pas s’enfermer dans l’à-quoi-bon
  2. Traduire le mécontentement contre Nicolas Sarkozy
  3. Prouver à l’UMP qu’elle ne peut pas sévir en toute impunité
  4. Donner le coup d’envoi de la présidentielle
  5. Montrer que ce sont encore les Français qui ont le pouvoir
  6. Choisir le prochain – probable – président de la République
  7. Peser sur le candidat et le programme du parti socialiste

De ces 7 raisons, je n’en retiens que 3 qui me semblent toucher l’électeur de gauche. Les autres sont un peu légères. Ces raisons que j’exprimerai plus bas de façon différentes sont :

  • Choisir le possible prochain président de la République,
  • Peser sur le candidat et le programme du candidat,
  • Traduire le mécontentement envers Nicolas Sarkozy.

Lorsque je vais au devant des Français et que je leur parle des primaires, je mets en avant plusieurs arguments qui, il me semble, les touchent. Alors, certes, les habitants de mon quartier ne sont pas représentatif de l’ensemble de l’électorat français.

Voter aux primaires, c’est participer à une initiative démocratique inédite

En effet, les primaires citoyennes sont les premières en France. Certes, d’autres pays en sont coutumiers comme l’Italie ou les Etats-Unis mais pour la France c’est nouveau, c’est une initiative prise par les forces du progrès auquel le Peuple de Gauche est convié. L’ouverture à ceux qui se sentent de Gauche mais qui, pour des raisons diverses et tout à fait légitimes, ne sont pas des militants/adhérents politiques, associatifs, syndicalistes est une véritable opportunité d’écrire l’histoire. On ne sait pas aujourd’hui si ce sera un flop ou un top mais en tout cas, c’est bien l’histoire de la Gauche qui s’écrira le 9 et 16 octobre. Et vous ne voudriez pas en faire partie ?

Voter aux primaires, c’est décider

Décider certes mais décider de quoi ? Et bien c’est décider qui portera les couleurs de la gauche à la présidentielle de 2012, décider quelle projet sera porter par le candidat et décider quelles sont les urgences pour la Gauche. Quand je parle des urgences pour la France, je parle bien entendu de définir quelles sont les points sur lesquels la Gauche devra mettre l’accent pour gagner en 2012 et quels sont les points sur lesquels le futur président devra agir.

Voter aux primaires, c’est faire mentir la Droite

Rappelez-vous de l’attaque de la Droite contre les primaires. Jean-François Copé fait peser la menace d’un fichage des électeurs. Or contrairement à la Droite qui dont ses nombreux fichiers (LOPSSI, LOPSSI 2, STIC, EDVIGE) ont été retoqués par la CNIL, le Parti Socialiste a fait toutes les démarches auprès de la CNIL pour valider que les primaires ne seront pas une intrusion de la vie privée. Cette Droite essaie de faire peur à l’électorat de Gauche pour amenuiser la portée des primaires et donner l’assise politique la plus faible possible au candidat des forces de progrès ce qui l’empêchera de lui donner une assise populaire.

S’inscrire aux primaires vous donne des droits et un seul devoir

Oui, s’inscrire aux primaires donne des droits. D’abord le droit de vous investir auprès d’un candidat et de faire voter votre entourage pour cette personne. Aller au devant des Français pour les convaincre du bien-fondé de son candidat est un moment intense. Ensuite le droit de voter pour le candidat que vous souhaitez entre Martine Aubry, Jean-Michel Baylet, François Hollande, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal et Manuel Valls. Enfin le droit de vous investir dans la campagne présidentielle pour le candidat élu. Ce sont des droits pas des devoirs. Il n’y a aucune obligation. Vous n’avez enfin qu’un devoir. C’est de voter en avril et mai 2012 pour le candidat élu des Primaires.

Participer aux primaires c’est avoir la possibilité de proposer des idées.

Vous pouvez contacter votre candidat et lui proposer des idées à défendre. Utilisez pour cela les pages Facebook ou entrez en contact avec les équipes locales de campagne, ils seront les mieux à même de transmettre le message.

Participer aux primaires, c’est enfin montrer à Nicolas Sarkozy qu’il est temps de changer la France

Avec une forte affluence venant voter, vous ferez passer un message à Nicolas Sarkozy. La Droite ça suffit ! Depuis 10 ans qu’ils gouvernent la France, ils ne se sont préoccupé que des riches. Classes moyennes et populaires ont été mis à la remorque de la politique gouvernementale. Ce ne sont pas les lois anti-immigrés et sécuritaires qui redonneront du travail aux Français. Voter aux primaires c’est donner une assise forte au candidat pour transformer la France et dire au revoir à Nicolas Sarkozy.

Et maintenant, à vous de jouer !

29

Si 2011 est comme la fin de 2010, le Parti Socialiste perdra en 2012 !

Ségolène Royal et Dominique Strauss-Kahn s'envoient des boules puantes
Ségolène Royal et Dominique Strauss-Kahn s'envoient des boules puantes

Licence en Creatives Commons, auteur en cliquant sur l'image

Introduisons

Ségolène Royal parle à la place de Dominique Strauss-Kahn et le transforme en sous-fifre.

Les strauss-kahniens font un hold-up sur le terme Désir d’Avenir.

Manuel Valls, François Hollande, Ségolène Royal font des pieds et des mains pour que Dominique Strauss-Kahn ne puissent se présenter en faisant avancer les primaires.

Arnaud Montebourg essaie de s’approprier la communication web du Parti Socialiste en réutilisant la propre communication du Parti Socialiste. Le but avoué : faire inscrire les français sur les listes électorales. Le but inavoué : faire croire aux Français que Montebourg est l’instigateur de l’ensemble de la communication web du Parti Socialiste puisqu’il reprend ladite campagne. C’est juste dommage d’avoir l’air d’un mec totalement has been qui reprend un concept 11 mois après sa première diffusion. Un peu comme si Montebourg se faisait prendre en photo derrière un village avec son clocher.

Arnaud Montebourg considère que Dominique Strauss-Kahn veut appauvrir les Européens.

Et les autres me diraient vous ? Les Fabius, Collomb, Moscovici, Le Guen, Hamon, Emmanuelli, Aubry, Lamy, Cambadélis… ? Comme le dit si bien François Bayrou : ils se tiennent par les noyaux durs.

Continuons

Quelle sera la suite ? Les petites phrases vont-elles continuer ? Les Socialistes vont-ils encore plus se taper sur la gueule ? Vont-ils encore montrer un visage de « responsables » socialistes puérils ? Vont-ils continuer le pugilat ? Remémorez-vous ce commentaire d’un journaliste du Monde.fr : « J’ai l’impression d’entendre sans cesse le même récit sur le PS depuis 3 semaines. C’est pas sexy les guerres de tranchées. »

La suite c’est donc ça ? Une guerre de tranchée pendant les 11 prochains mois ? On va donc se taper dessus pendant tout ce temps ? Et que vont penser les Français ? Et ben que Sarkozy c’est tout de même mieux ! Voire même François Bayrou, Nicolas Hulot ou Eva Joly.

Primaires : machine à perdre ?

Pour l’instant, oui. Et j’en suis bien malheureux. Mais ce n’est pas étonnant. Je vous en parlais il y a un petit mois dans le dernier paragraphe : « Si en 2009, j’avais appelé à voter contre les primaires de la gauche, ce n’est pas pour rien. Je savais pertinemment que malgré tous les beaux discours d’Arnaud Montebourg, les socialistes seraient incapables de tenir leur parole d’une primaire sans coup bas. »