0

Être athée en Palestine : un crime

save-walid-el-hussiny-palestine-religion

Hier, Arrêt sur Image nous a appris qu’un blogueur athée ayant souhaité débattre de ses opinions religieuses a été arrêté et emprisonné en Palestine. Notez bien que ce blogueur vit en Cisjordanie et non pas dans la bande de Gaza. C’est donc l’Autorité Palestinienne et non pas les terroristes du Hamas qui ont emprisonné le blogueur Waleed Al-Husseini. La police palestinienne a arrêté – nous apprend l’agence Ma’an – le blogueur suite à des plaintes venant de musulmans de sa ville de résidence.

Cette affaire met l’accent sur plusieurs points dont je souhaite débattre ici.

D’abord, il est inconcevable de mettre en prison quelqu’un en raison de sa religion. De même, il est inconcevable qu’une personne soit mis en prison parce qu’elle a décidé de changer de religion. Cet acte barbare contrevient à l’article 2 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : « Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. »

Ensuite, cette annonce sonne comme la fin de la récréation pour les fous qui souhaitent fusionner Israël à la Palestine (ou le contraire). Croyez-vous vraiment qu’il soit humainement possible de laisser emprisonner tous ceux qui feraient l’éloge d’une religion autre que celle de l’Etat Palestinien ?

Que penser de cette arrestation ? Et bien les Droits de l’Homme ont encore beaucoup de frontières à casser avant de devenir véritablement universelle.